Guide de l’innovation pour les PME

Voici un guide qui recense les dispositifs mis en place par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche pour accompagner les projets d’innovation et de recherche et développement des P.M.E. Ces aides peuvent permettre de réduire les coûts de R&D, embaucher un jeune docteur dans l’entreprise pour être à la pointe de l’innovation, trouver des solutions pour financer les projets de recherche partenariaux…

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/

Google sera donc partout ?

Au dernier salon IFA de Berlin, principalement consacré à la télévision, GOOGLE a encore fait sensation en préentant son projet Google TV. Sur le point d’être lancé aux USA, il ne devrait être disponible en Europe qu’en 2011. Il s’agira d’offrir sur le principal support électronique domestique qu’est la télevision, tous les contenus auxquels Google permet d’accéder. Et en priorité à la publicité, évidemment. Sous couvert de permettre aux ulisateurs de télécharger des films, des programmes, Google offrira surtout à ses clients une audience décuplée. D’où, une croissance exponentielle des futures recettes publicitaires. Les chaînes de Tv trationnelles vont avoir du soucis à se faire.

google-tv-01

“La domotique, une réponse à la dépendance ?”

Une maison plus intelligente et plus confortable, ce n’est pas un rêve pour le futur. C’est une réalité qu’offre aujourd’hui la domotique en alliant l’électronique à l’informatique et aux télécommunications. Caméras de surveillance, lits équipés de capteurs…
Autant de solutions qui permettent le maintien à domicile des personnes âgées au quotidien, en préservant leur sécurité. De nouvelles technologies qui autorisent également un suivi médical à distance, grâce à la télésanté. Ainsi, les personnes âgées, mieux installées dans leur logement, pourraient y prolonger leur séjour, et s’inscrire plus tardivement dans une maison de retraite. Un enjeu de taille pour les pouvoirs publics.
Dès le retour à la maison, l’éclairage augmente, le chauffage se met en marche, les volets s’ouvrent… Un miracle ? Non, ce petit phénomène a pour nom la domotique. Elle permet de proposer plus de bien-être à chacun en installant l’automatisation et la programmation de certains éléments du logement. Une technologie qui semble bien d’actualité, comme l’a déclaré au journal Les Echos Michel Rocard, le 19 septembre 2009 : « Le grand emprunt peut faciliter la recherche sur la domotique, les médicaments, etc. ».
Bruno de Latour, rédacteur en chef de Domotique News et passionné par le sujet, s’en félicite : « Il ne fait plus de doute que les sélectionneurs de projets porteurs pour le grand emprunt – Alain Juppé et Michel Rocard –voient d’un œil très favorable les projets domotiques qui se positionnent comme une aide aux personnes âgées et malades ».
L’ère de la télémédecine
Bruno de Latour défend également le concept d’une maison sensitive, avec la mise au point d’une domotique douce et non intrusive. Et plaide pour l’élaboration d’un environnement en adéquation avec son occupant. « Elle peut s’avérer très utile pour le maintien à domicile des personnes âgées, qui sortent prématurément de l’hôpital. Cela permettrait aux médecins d’effectuer un suivi à distance. »

Ainsi, des caméras et des capteurs peuvent être installés dans la chambre et au pied du lit du patient : le fait qu’il touche simplement les surfaces permettrait de détecter des données importantes sur sa santé, comme le poids, la courbe de température, la tension… Un véritable système de télésanté qui favoriserait les échanges entre les cabinets médicaux et le malade : le praticien peut être informé de l’évolution de son état et recevoir des alertes en cas de malaise, par exemple une chute de tension. « Comme le nombre de personnes âgées va exploser, c’est un enjeu économique important qui s’annonce pour les pouvoirs publics, relève Bruno de Latour, car la domotique permettrait d’améliorer l’hospitalisation à domicile, et d’augmenter le confort des patients chez eux. »
Autant de personnes qui pourraient rester dans leur appartement le plus longtemps possible et repousser ainsi une installation en maison de retraite, par exemple.
Bruno de Latour , président de l’Agence Connecticut

Communiquer par SMS

Peu de professionnels de la communication utilisent aujourd’hui le SMS pour communiquer. Pourtant, un récent sondage indique clairement que les utilisateurs n’y seraient pas hostiles. En effet, 81 % des personnes de 15 à 60 ans détenant un mobile se déclarent plutôt ou très intéressées par la réception de SMS provenant d’entreprises, tous types de SMS confondus. Les CSP+ masculins sont même 90 % à s’affirmer intéressés par ces textos. Les SMS les plus demandés sont ceux qui apportent une information utile ou s’assimilent à un service, qui intéressent 72 % des équipés mobiles.

Concours de l’Innovation

La société Logica lance un concours de l’innovation, “le Global Innovation Venture Partner” (GIVP), afin d’inviter les PME les plus innovantes à présenter leurs produits et solutions. La PME qui remportera le concours aura l’opportunité de travailler en partenariat avec Logica, avec l’objectif d’apporter des solutions et réponses innovantes à leurs clients respectifs. Les entreprises participantes seront évaluées par un panel Logica via un processus de sélection national puis international. Le vainqueur collaborera avec Logica pour valoriser son produit ou sa solution. Il bénéficiera ainsi de la force de frappe de Logica : ressources commerciales globales, mise sur le marché et accès aux grands comptes.
Il s’agit de la troisième édition de ce concours. Les participants seront sélectionnés dans dix pays: Royaume-Uni, France, Pays-Bas, Belgique, Suède, Finlande, Danemark, Portugal, États-Unis et Inde. Inscriptions jusqu’au 18 avril. Lien vers l’article.

La presse en parle… à Metz

ISEETECH rallume la flamme de la Domotique, à lire sur Le Républicain Lorrain.